Accéder au contenu principal

Un sondage pour les familles sans école (clos)


Aujourd'hui je vous propose un sondage réservé aux familles sans école ou qui envisagent de l'être. Attention si CNED réglementé je vous demande de ne pas le compléter. En effet, le CNED réglementé ne subit pas les mêmes contrôles et nécessite l'autorisation de l'inspecteur d'académie. Je pense que pour bien représenter l'instruction en famille (avec le CNED réglementé, il s'agit d'instruction à domicile), pour éviter un nouvel amalgame qui justifierait une fois encore le rognage de droits, il est important d'obtenir un cliché sur l'instruction en famille et les cours par correspondance (CNED libre et autres cours).

L'intérêt de ce sondage est de :
- poursuivre le travail d'information auprès du grand public que je me suis fixé
- casser les préjugés, idées préconçues erronées de certains élus
- fournir un outil pour réagir face aux nouvelles menaces contre l'instruction en famille

Le sondage est à retrouver ici. Les questions sont visibles, le sondage est clos. 

Merci d'avoir lu cet article et à très bientôt !


 
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter en haut, à droite du blog.

Commentaires

  1. Isa lise , entre " aucun diplôme " ( ce qui sous-entend décrocheur, sans instruction ) et bac ; il y a toute la filière professionnelle ...
    Donc au moins CAP, BEP, etc
    Parce qu'on peut être artisan par choix , hein ...
    ( tout en étant cultivé par ailleurs ;) )
    Belle journée .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Argh tu as raison ! A essayer de penser à tout, j'ai oublié des diplômes importants ! J'ajoute :) Merci !

      Supprimer
    2. Super !
      C'est fait; un questionnaire par enfant ^_^

      Supprimer
  2. Fait ! (et sondage très bien fait je trouve)
    Je vois le commentaire de Papillons et libellules : tu veux un questionnaire par enfant, ou un par famille ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta participation et ton retour sur la qualité du sondage :)
      J'ai noté un par enfant lorsque raisons et choix différents notamment :) Sinon un par famille, c'est bien :)

      Supprimer
  3. Merci de nous permettre de nous exprimer et de témoigner à des fins utiles.

    RépondreSupprimer
  4. Ici on est à mi-chemin entre le laboratoire de découverte et l'unschooling, dans le sens où je suis les envies de ma fille, elle expérimente ce qui l'intéresse, mais parfois ce qui l'intéresse nécessite un passage par quelque chose de formel...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour le unschooling n'est pas l'absence de formel ;) Le unschooling suppose que les apprentissages ne soient pas imposés à l'enfant. Bonne soirée !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Bachelière du unschooling avec mention bien !

C'est avec joie et fierté que je vous annonce que L. vient de décrocher le bac à son tour !
Cerise sur le gâteau, bac avec mention bien pour une moyenne de 15/20 !

L. est une bachelière du unschooling puisqu'aucun apprentissage ne lui a été imposé depuis son passage éclair en CP où elle s'est ennuyée...   Cette dernière année a été prodigieusement ennuyeuse car étudier pour le bac suppose un bachotage intensif, mais L. était hyper motivée, elle a donc beaucoup travaillé pour obtenir ce résultat.

Instruction obligatoire dès 3 ans et nouvelle menace pour l'IEF : "Essais encore"

Proposition 1 : Instruction obligatoire dès 3 ans La mesure est annoncée, des votes sont proposés, la mesure est abandonnée pour être reproposée, non votée, reproposée, pffiou. L'entêtement finira bien par payer...

Et oui, une fois encore, on nous propose- ah non cette fois on nous promet l'instruction obligatoire dès 3 ans. Un article parmi tant d'autres ici avec la coquille habituelle : confusion "scolarité" et "instruction.

Donc une fois encore, il s'agit d'une proposition. La proposition a été déposée le 6 décembre 2017 (lien ici).**
A partir de septembre de cette année, une expérience sera déjà tentée hors métropole (plus d'informations là).

Des moyens suivront-ils ?
On nous explique que c'est indispensable pour un meilleur langage des enfants... Chouette encore plus d'enfants envoyés très tôt chez l'orthophoniste car ne rêvons pas, les petites cases suivront, les attentes seront là.

On nous dit que les enfants réussissent mieu…