Accéder au contenu principal

Journée mondiale du coloriage : concours, intérêt et coloriages !


Cette année, le 6 mai, c'est la 10ème journée mondiale du coloriage.
Le thème est "De petites têtes, de grandes idées".
Extrait du site Staetdler :
« En organisant la Journée mondiale du coloriage, nous voulons contribuer à faire découvrir aux enfants le plaisir de la créativité. Et leur permettre ainsi de développer des aptitudes dont ils pourront profiter leur vie durant. »

Au programme
Concours
Intérêt 
Coloriages 

Concours ! 

Jusqu'au 31 mai, Staetdler invite les enfants à participer à un concours !
"Tous les enfants entre 4 et 14 ans sont dès à présent invités à montrer par des histoires en images comment ils imaginent leur vie dans le futur !"  

Détails du concours à retrouver ici.

 Intérêts du coloriage

  • Créer bien sûr ! Choisir avec soin ses couleurs, les assortir ou pas. Petit à petit, innover. Un simple coloriage peut devenir une véritable oeuvre d'art. Pensons à Andy Warhol et à sa magnifique sérigraphie de Marilyn Monroe, n'est-ce pas une forme de coloriage ?
  • S'apaiser: le coloriage a des vertus apaisantes et relaxantes. On pense spontanément aux bienfaits du mandala comme je l'évoquais ici, le mandala n'est cependant pas le seul moyen de de se relaxer. Si on propose des coloriages sans pression (c'est à dire sans répéter "attention à ne pas dépasser", sans "il faut colorier"), l'enfant apprécie fréquemment. Et nous-mêmes, lorsque nous renouons avec cette part de nous-mêmes, nous nous sentons généralement mieux après avoir colorié. 
  •  Se concentrer : l'apaisement permettant une meilleure concentration, quelques minutes de coloriage avant un apprentissage peuvent aider à la concentration (testé et approuvé à la maison).
  • Développer sa maitrise du geste : plus on colorie, mieux on colorie. Toute petite fille, j'aimais colorier. Mon corps avait décidé pour moi que les coloriages seraient difficiles et je ne compte pas le nombre de remarques reçues à l'école pour mes "dépassements" et mes coloriages "peu soignés" et "laids". Je m'appliquais pourtant tandis qu'on me répétait que mon "travail" était bâclé. Combien de larmes ai-je versé sur mes cartes de géographie? J'ai détesté la géographie d'abord, puis le coloriage. Aujourd'hui, avec l'instruction en famille, j'ai retrouvé le goût du coloriage. Mieux encore, j'adore colorier ! ☺ Et vous savez quoi : je ne dépasse plus ! ;)
  •  Renouer avec soi-même : renouer avec le coloriage lorsqu'on est adulte, c'est renouer avec une part de soi-même, s'apercevoir qu'on est plus capable qu'on ne pensait. Ainsi on se réconcilie avec l'enfant qui était autrefois repris pour un coloriage jugé de mauvaise qualité ou bien on retrouve l'enfant qui aimait dessiner. 
  • Apprendre : et si nous évitions à nos enfants de vivre cette déception du coloriage-corvée qui fut souvent la nôtre? Ici le coloriage a régulièrement été un outil d'apprentissage (vous pourrez ainsi retrouver des coloriages pour l'histoire en bas de page). Un outil très largement apprécié par l'une de mes filles, moins par l'autre puisque son corps à elle aussi compliquait les choses... Peu importe, je n'ai pas exercé de pression, elle débordait ou pas, coloriait ou pas. Elle a toujours trouvé le moyen de s'approprier les coloriages que je proposais tandis que je lisais ou racontais un moment historique par exemple. ☺
Aussi dans Magie des mots, c'est tout naturellement que nous avons ajouté des coloriages. ☺
  • Partager : partager un dessin que nous avons apprécié, être surpris d'une réalisation différente. Partager un coloriage réalisé pour l'offrir à quelqu'un qu'on aime ou qu'on apprécie. Partager un moment et un souvenir en coloriant ensemble. 

Sélection de sites où choisir et imprimer des coloriages pour les petits et les grands !


Bonus : un cahier pour le dessin et le coloriage ainsi qu'une expérience partagée chez Mes petits grains


Merci d'avoir lu cet article et à très bientôt ! 

Mes livres sur l'instruction en famille : 

Ici, inscription à la newsletter pour ne manquer aucun billet (si le cadre ne s'affiche pas, supprimez addblock le temps de valider) :

Commentaires

  1. Merci pour les liens et l'idée du concours! ;)

    RépondreSupprimer
  2. De rien ! :) Bonne chance si tes oiseaux participent ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Bachelière du unschooling avec mention bien !

C'est avec joie et fierté que je vous annonce que L. vient de décrocher le bac à son tour !
Cerise sur le gâteau, bac avec mention bien pour une moyenne de 15/20 !

L. est une bachelière du unschooling puisqu'aucun apprentissage ne lui a été imposé depuis son passage éclair en CP où elle s'est ennuyée...   Cette dernière année a été prodigieusement ennuyeuse car étudier pour le bac suppose un bachotage intensif, mais L. était hyper motivée, elle a donc beaucoup travaillé pour obtenir ce résultat.

Instruction obligatoire dès 3 ans et nouvelle menace pour l'IEF : "Essais encore"

Proposition 1 : Instruction obligatoire dès 3 ans La mesure est annoncée, des votes sont proposés, la mesure est abandonnée pour être reproposée, non votée, reproposée, pffiou. L'entêtement finira bien par payer...

Et oui, une fois encore, on nous propose- ah non cette fois on nous promet l'instruction obligatoire dès 3 ans. Un article parmi tant d'autres ici avec la coquille habituelle : confusion "scolarité" et "instruction.

Donc une fois encore, il s'agit d'une proposition. La proposition a été déposée le 6 décembre 2017 (lien ici).**
A partir de septembre de cette année, une expérience sera déjà tentée hors métropole (plus d'informations là).

Des moyens suivront-ils ?
On nous explique que c'est indispensable pour un meilleur langage des enfants... Chouette encore plus d'enfants envoyés très tôt chez l'orthophoniste car ne rêvons pas, les petites cases suivront, les attentes seront là.

On nous dit que les enfants réussissent mieu…

Un sondage pour les familles sans école (clos)

Aujourd'hui je vous propose un sondage réservé aux familles sans école ou qui envisagent de l'être. Attention si CNED réglementé je vous demande de ne pas le compléter. En effet, le CNED réglementé ne subit pas les mêmes contrôles et nécessite l'autorisation de l'inspecteur d'académie. Je pense que pour bien représenter l'instruction en famille (avec le CNED réglementé, il s'agit d'instruction à domicile), pour éviter un nouvel amalgame qui justifierait une fois encore le rognage de droits, il est important d'obtenir un cliché sur l'instruction en famille et les cours par correspondance (CNED libre et autres cours).

L'intérêt de ce sondage est de :
- poursuivre le travail d'information auprès du grand public que je me suis fixé
- casser les préjugés, idées préconçues erronées de certains élus
- fournir un outil pour réagir face aux nouvelles menaces contre l'instruction en famille

Le sondage est à retrouver ici. Les questio…