Instruction à domicile pour les 15 ans et plus



Ce billet est le dernier de la série "quelques pistes pour l'instruction de votre enfant".
Le premier billet concernant les plus petits est à retrouver .
Celui pour les 6/8 ans ici.
Retrouvez le billet autour de la lecture en suivant ce lien.
Celui destiné aux 8/11 ans est .
Clic pour lire celui des jeunes en âge d'être au collège.

Dans tous les cas n'oubliez pas ces billets ne sont pas des modes d'emploi, simplement des pistes orientées "liberté tout en imposant certains apprentissages".

D'autre part désolée pour les différences de police, les articles de cette série s'affichent normalement lorsque je les prépare et puis ils se modifient sans raison apparente. :( 

 Mes conseils



  • Dernière année d'instruction en famille officielle puisque les déclarations sont à effectuer jusqu'à 16 ans. Les contrôles auront donc lieu jusqu'à 16 ans.
Ensuite aucune déclaration n'est à réaliser.

  • A 15 ans et plus votre jeune entend ne plus être considéré comme un enfant, il a de plus en plus besoin de liberté et de s'auto-gérer, encouragez-le. ☺ Après tout les oiseaux finissent par quitter le nid familial. ☺
  • Lorsque le jeune est instruit en famille, des questions se posent : comment l'instruire ? Faut-il le laisser se débrouiller seul ? Est-ce possible ?  

Tout d'abord quel est le projet du jeune ? 

Option 1 : Apprendre pour lui-même sans objectif de diplôme


En effet passer un diplôme n'est pas une finalité en soi, en principe c'est un challenge ou une porte d'accès pour d'autres études ou certains emplois, on peut cependant apprendre sans avoir cet objectif.

La majorité des jeunes ayant grandi sans école n'ont plus vraiment besoin d'intervention parentale. Ils savent comment s'instruire. Cependant certains aiment qu'on les conseille ou qu'on leur propose des pistes de découvertes, en lien avec leurs passions ou projets.
En effet le ou la jeune a bien sûr toujours besoin de votre intérêt, que vous écoutiez ses projets, ses découvertes et qu'à l'occasion vous lui fassiez part de tel ou tel support/moyen/rencontre/animation qui pourrait l'intéresser.

C'est un peu différent pour le jeune récemment déscolarisé ayant l'habitude qu'on lui dise quoi faire, il lui faudra un peu de temps pour se déscolariser et s'investir sans qu'on le guide. Un certain nombre de jeunes peuvent alors tourner en rond dans un premier temps, se plaindre d'ennui, être plus grincheux. Ce ne sera pas forcément facile de discuter avec lui ou elle, tout dépendra de la relation que vous êtes parvenus à préserver, de vos caractères et des influences qu'il aura suivies.
Essayez de lui proposer des pistes susceptibles de l'intéresser sans être trop dirigiste au risque qu'il/elle se braque sinon. Encouragez-le à rencontrer et échanger avec d'autres jeunes sans école et des passionnés en lien avec ses intérêts.

Mais s'il apprend sans passer de diplôme, est-ce que son avenir n'est pas compromis? 
Tout d'abord interrogez-vous :
Combien de personnes font aujourd'hui le même métier qu'il y a 10 ou 20 ans?
Est-ce que les très diplômés ont tous réussi ? Ont-ils un travail en ce moment?
Est-ce qu'un diplôme garantit un emploi ?
N'est-il pas possible de reprendre plus tard des études ?
Sa décision de ne pas passer de diplôme aujourd'hui sera-t-elle la même demain?
Pour poursuivre cette réflexion je vous invite à retrouver mon article "Quelle orientation pour nos enfants?"


Option 2 : Passer un examen


Volontairement je ne vous indiquerai aucun temps de préparation, d'une part parce que ça dépend de l'examen mais aussi des moyens de le préparer (cours par correspondance ou pas) et enfin de votre jeune! Or il peut-être démoralisant de penser qu'un ado aurait préparé et réussi le bac en étudiant deux heures par jour, la pression ressentie peut alors être conséquente ! Je vous rassure, ce n'était pas la situation de mes filles. N'oubliez pas que certains peuvent avoir plus de facilités ou difficultés que d'autres donc surtout ne vous stressez pas et ne stressez pas votre jeune avec un chronomètre !
Pour autant je ne crois pas qu'il faut oublier de vivre à côté : à la maison moins d'heures qu'à l'école seront nécessaires, que votre jeune en profite ! Celles-ci seront plus efficaces, il/elle ira à son rythme et aura du temps pour ses intérêts. ☺

  • Pourra-t-il/elle étudier seul(e)?

Facteurs à prendre en compte : son caractère, son degré de confiance en lui/elle, ses éventuelles difficultés et sa capacité à les gérer/contourner/compenser, mais également sa capacité à intégrer les codes scolaires qui comptent pour une bonne partie des notes.

Il est de toute façon difficile de se préparer absolument seul(e) !

  • Cours par correspondance 
Le/la jeune pourra s'organiser seul(e) à partir des indications du cours. Il pourra utiliser les forums destinés à échanger avec ses camarades, demander conseil à ses professeurs ou tuteurs.
A l'occasion il vous demandera peut-être un conseil ou un coup de main.
A savoir : les cours par correspondance ne conviennent pas à tous les jeunes, ils ont besoin de décryptage et/ou d'une autre approche. Pour eux soit il faudra chercher une autre approche en remplacement ou complément soit utiliser des cours par correspondance uniquement pour certaines matières.

  • Cours particuliers
Un cours particulier avec un accompagnateur motivé et compétent, c'est le meilleur moyen de progresser ! ☺
Encore faut-il avoir les finances qui correspondent. Pour des cours ponctuels vous pouvez essayer des échanges de compétences entre familles non scos ou avec des amis ou encore avec un réseau de type SEL.

  • Sans cours particuliers ni par correspondance.

Certains jeunes parviennent à choisir seuls leurs supports, la majorité des jeunes a besoin qu'un parent l'accompagne dans ce choix ou choisisse pour elle ou lui.
Ensuite si certains parviennent à étudier seuls, la majorité a besoin qu'un adulte relise les exercices réalisés, écoute les interventions orales et donne son avis afin de s'améliorer.
Dans la plupart des cas les préparations et/ou accompagnement par les parents sont importantes. 

  • Dans tous les cas
Nous sommes une minorité à avoir accompagné nos enfants jusqu'au bac mais c'est possible ! ☺
N'hésitez pas à parcourir les billets du blog : la collecte d'informations prend un certain temps, tant mieux si vous en gagnez un peu en retrouvant ici des informations déjà triées. ☺
Dans tous les cas n'hésitez pas à consulter le site Eduscol qui recense des grilles de notation et les modalités des diplômes.


Apprendre en français

Pour préserver/encourager le bonheur d'écrire retrouvez ici
mes champs lexicaux.
Retrouvez ici ma rubrique Français lycée sur le blog.

Apprendre en mathématiques

Sur la page généraliste "Maths" des liens vous sont proposés.

Langue étrangère

La rubrique Lycée/Bac Langues est là. 
Egalement des liens à retrouver ici, avec ou sans diplôme. 


 Histoire, géographie, sciences

Sur le blog je vous propose un certain nombre de billets, voilà le fil de l'histoire/géographie pour le lycée

Les informations concernant le bac sont


Quelques magazines pour les 15 ans et plus

Tous n'ont pas été testés.
  • Sciences et vie
"Au cœur de la vie … Chaque mois, plus de 120 pages consacrées à l’analyse et au décryptage des principales découvertes et avancées scientifiques. Science & Vie aborde les sujets plus importants à travers des dossiers et analyses fouillées et détaillées, tous accompagnés d’un grand nombre de photographies et d’infographies, pour que la science soit l’affaire de tous !"
  • Tout sur l'Histoire -  s 14 ans
"Passionné d’Histoire ou simplement curieux d’apprendre ? Le magazine Tout sur l’Histoire est fait pour vous ! Grâce à des focus sur les événements et les personnages historiques majeurs, redécouvrez ceux qui ont marqué leur époque, pour votre plus grand plaisir."

  •  Les dossiers de l'actualité
"La synthèse de l'actualité, indispensable pour les 15-25 ans"

  • "Role Playing Game magazine
 "Créé en 2007, Role Playing Game est un magazine axé sur les jeux vidéo de type jeu de rôle sur consoles.
Ce trimestriel réussit à décortiquer toute l'actualité des jeux de rôle, vous permettant ainsi d'effectuer les meilleurs choix au sein de l'offre abondante de jeux vidéo
."

  • English Now
"English Now vous offre la possibilité de progresser en anglais à votre rythme avec un magazine très pédagogique : plusieurs pages d'exercices, un lexique, deux portraits traduits, des illustrations, des articles courts et variés sur la culture anglophone et des mises en situation.
Et surtout vous améliorerez votre compréhension, votre intonation et votre prononciation avec le CD audio (60 min) sur lequel les articles sont lus par des natifs anglophones aux accents différents." Niveau A1 à B1 (pour information LV1 à la fin du collège : niveau A2)  

  • Géo Magazine
"Depuis 35 ans, GEO vous emmène plus loin. Plus loin dans le voyage, dans le reportage, à la découverte d'hommes, de terres et d'histoires d'ailleurs. "


  • Muze - A partir de 15 ans
"Un abonnement à Muze, ce sont 176 pages de découvertes et plus de 200 photos et illustrations concentrées sur la Culture, la Lecture et l'Ecriture. Un magazine pour questionner la société, découvrir le monde, les autres et soi-même, pour instruire divertir et sensibiliser...en explorant toutes les formes d'expression artistique."

  • Vocable Anglais, Espagnol ou Allemand
" Vous souhaitez apprendre l'Anglais ? Rien de plus facile !
Découvrez Vocable Anglais deux fois par mois, une méthode rapide et efficace pour obtenir un anglais irréprochable !

Une nouvelle formule pour permettre de progresser facilement et mieux accompagner les lecteurs avec :
- une nouvelle présentation des pages d'articles, accompagnées d'un lexique présenté en bas de chaque colonne : un repère en un clin d'oeil des mots et expressions traduits
- des articles plus courts et plus aérés pour faciliter la lecture et progresser sans efforts
."


 
Sélection de blogs sans école avec des pistes pour accompagner les 15 ans et plus

A l'ombre du cerisier : 6 enfants nés entre 2000 et 2013.
Apprendre avec bonheur bien sûr
Clémence Cazenave Tapie : Instruction d'une jeune fille autiste née en 1999 depuis sa petite enfance.
Le blog d'Augustin, champion des progrès : Jeune autiste instruit à la maison né en 1997.  
Le bonheur en famille : une famille nombreuse qui grandit sans école ni cours par correspondance. 2 grands et 6 enfants ou ados instruits en famille nés entre 1999 et 2012. 
 Théo m'a lu Anne :  3 grandes ayant eu le bac sans école et un jeune autiste né en 2003 instruit en famille. 


Mes livres sur l'instruction en famille : 


Pour ne manquer aucun billet, n'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter :

2 commentaires:

  1. Ici la rentrée au lycée s'est bien passée mais je prends note de ton billet, au cas où…
    Merci pour ce partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton retour ;) Heureuse que la rentrée de ta fille se soit bien passée ! Bonne soirée !

      Supprimer